Les pays ou il vaut mieux ne pas mettre son épargne

25/02/2020
Thumbnail [16x6]

La liste des paradis fiscaux de l'Union européenne change à nouveau de périmètre.

Le Conseil des ministres de l'économie de l'Union européenne (Ecofin) a procédé à une actualisation de la liste des juridictions fiscales jugées non coopératives en matière d'échange d'informations fiscales en intègrant ou réintègrant quatre pays ou territoires : les Îles Caïmans, les Palaos, le Panama et les Seychelles.

Ils rejoignent les huit juridictions qui figuraient sur cette liste et continuent aujourd'hui à ne pas respecter les normes en matière d'échange d'informations fiscales : les Samoa américaines, les Fidji, Guam, le Samoa, Oman, Trinité-et-Tobago, le Vanuatu et les Îles Vierges américaines.