Pour changer de fenêtres, c'est maintenant !
20/11/2017

Thumbnail [16x6]

La commission des finances a finalement voté une sortie plus progressive des équipements qui doivent perdre le bénéfice du CITE. Ainsi, les chaudières à fioul seraient exclues du champ du CITE à compter du 1er janvier 2018 (et non plus dès le 27 septembre 2017). Quant aux fenêtres, volets et portes, le taux de CITE applicable serait ramené de 30 % à 15 % à compter du 1er janvier 2018 (et non plus à partir du 27 septembre 2017), et pour des investissements jusqu'au 30 juin 2018 (au lieu du 27 mars 2017). A compter du 1er juillet 2018, ces dépenses ne seraient plus éligibles au crédit d'impôt.

Autres articles

Fin du CITE reportée

Les fenêtres et les portes seront éligibles au CITE finalement jusqu'au 30 juin 2018.

Crédit d’impôt pour tous les employeurs particuliers

Lorsqu'un particulier emploie un salarié ou recourt à une association ou entreprise pour obtenir une aide à domicile, il bénéfice d'un avantage fiscal sous forme de crédit d'impôt.

Avantage fiscal pour les résidences secondaires

Rétablissement d'un avantage fiscal concernant les ventes de résidences secondaires en cas de réinvestissement dans une résidence principale.