Comment réduire votre ISF avec une chambre d’hôtes ?
20/06/2017

Thumbnail [16x6]

La location permet de retirer de la base taxable de l'ISF la surface de la maison affectée à ces locations puisqu'il s'agit d'une activité professionnelle. Mais pour prouver la réalité de son activité professionnelle, le propriétaire doit notamment déposer des déclarations de revenus au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Les juges précisent que si le fisc a admis à une certaine époque la déduction d'une certaine surface correspondant aux surfaces louées, il ne s'est pas engagé indéfiniment pour l'avenir. Si une décision de justice a donné raison au contribuable sur ce point à une date déterminée, ou si le fisc l'a admis, ces décisions ne s'imposent que pour les années qui étaient discutées et non systématiquement pour les années à venir. Il faut régulièrement fournir aux services fiscaux des éléments prouvant que ces surfaces sont toujours affectées à la location et que la partie habitable de la propriété par le contribuable, partie taxable, s'en trouve réduite.  Quant à la valeur du bien, la cour d'appel avait jugé qu'il n'était pas possible de déclarer la propriété comme classique ou quelconque si le site internet, à l'attention des éventuels clients, décrit l'endroit comme "exceptionnel"...

Autres articles

Impôts : Les chantiers de la rentrée

La DGFIP, l'administration chargée de la collecte des impôts en France, a présenté le bilan de son activité en 2016 et évoqué certains chantiers fiscaux en cours de réalisation.

Quelles primes peuvent être assimilées à des compléments de salaire ?

Selon la Cour de Cassation une prime de panier et une indemnité de transport, même forfaitaires ne sont pas des compléments de salaire.

Terrain agricole : comment éviter la préemption ?

Il est possible de vendre ou d'acheter des terrains agricoles en échappant au droit de préemption de la Safer. Tel est le cas, selon la Cour de cassation, si la vente regroupe à la fois des biens agricoles et des biens non agricoles.